L'effet Miroir

pour moi c'est la Lumière que j'ai choisi, et vous ?
"« Nous percevons chez les autres les mille facettes de nous-mêmes. »"
Citation de Jung

                                           

Voici un sujet qui revient très souvent lors de mes consultations.

Nous rencontrons toujours les personnes qu'il nous faut, pour avancer. Dans divers contextes (amis, ennemis, situations, travail, famille, amour)

 

C'est parce qu'il nous est très difficile de voir à l'intérieur de soi, que la vie se charge de nous montrer ce que nous sommes vraiment. Elle nous présente des personnes susceptibles de nous éveiller, de l'extérieur. Le miroir grossissant révélateur. Ça peut se traduire par l'expression de diverses émotions qu'il nous faut décrypter.

 

Introjection : Je m'attribue des aspects positifs de mon interlocuteur, ou des qualités lui appartenant mais qui ne sont pas ou peu les miennes.

Admiration, amour, séduction, piédestal : généralement ce sont des situations, un trait de caractère que je me suis interdit de développer, dès l'enfance et que j'aimerai avoir. Cette qualité, je la vis à travers l'autre, d'où parfois, à l'extrême, des signes de dépendance affective. Ce miroir est là pour me faire poser la question :

Qu'est ce j'aime chez cette personne et que je n'ai pas assez développé chez moi ?

 

Projection : je rejette de moi, le mauvais, ce qui a été refoulé, ce que je ne veux pas voir en moi (l'égoïsme, la jalousie, l'orgueil, l'hypocrisie, insatisfaction, colère, répulsion, violence, énervement, peur, angoisse, mal-être, etc..), sur l'autre. Généralement, l'autre fait toujours échos à ma part d'ombre, qui est inconsciente et non résolu. Elle fait résonner en moi ma propre souffrance, elle se permet d'exprimer ce que je veux étouffer. D'où cet agacement, cette antipathie croissante pour mon interlocuteur. La fuite, la révolte, la violence sont parfois mes réflexes premiers.

Là aussi, ne devrais je pas me posez la question suivante :

Quelle doit être la souffrance de l'autre qui la pousse à agir ainsi ? ...Plutôt que de l'incriminer de tous les torts.

 

Transfert : Paradigme de la psychanalyse, met en scène une personne... Inconsciemment je met l'image d'une personne que je connais sur une autre (père, mère, oncle, tante, frère, soeur, médecin, professeur). On ne cesse d'impliquer l'autre dans un processus mental (inconscient) de notre personnalité.

 

Conclusion : Il me faut accepter mes fragilités, ma part d'ombre que je reporte involontairement chez les autres et ne plus refouler ce qui me parait médiocre en moi. Cela aura pour effet : une meilleure harmonie et confiance en moi, mais surtout la libèration définitive de toute attitude de victime, bourreau, sauveur.

 

Qu'est ce que cette rencontre ou cette relation m'apprend sur moi ?

(Mary)

 

EFFET MIROIR

 

Les qualités que tu trouves chez les autres, tu les possèdes aussi. 

Et les défauts que tu leur trouves sont aussi les tiens.

Car après tout, on ne peut reconnaître quelque chose qu'on ne connaît pas...

Ce que les autres peuvent faire, tu peux le faire aussi. 

La beauté que tu vois autour de toi, c'est la tienne.

 

Le monde qui t'entoure est un reflet, un miroir qui te montre qui tu es.

Pour changer de monde, il te faut changer toi-même.

Critiquer et se plaindre ne font qu'empirer les choses.

Quel que soit ton problème, tu en es responsable.

Ce que tu vois chez les autres n'est que le reflet de toi-même.

 

Vois le meilleur chez autrui, et tu montreras le meilleur de toi-même.

En donnant aux autres, c'est à toi-même que tu donnes.

Apprécie la beauté, et tu seras beau.

Admire la créativité, et tu seras créatif.

Aime, et tu seras aimé.

Cherche à comprendre les autres, et tu seras compris.

Sois à l'écoute, et ta voix sera entendue.

Et en enseignant, tu apprendras. 

Montre le meilleur de toi-même à ce miroir,

et tu seras heureux du reflet que tu y verras..

(Source Internet)




 (suite)  è  Lâcher-Prise

Commentaires

20.09 | 21:23

Merci Sylvie, merci pour votre retour et ravie de vous voir si apaisée.

...
10.08 | 16:32

Si vous êtes perdu nhésitez pas à contacter Mary. Vous arrivez avec un moral au plus bas vous repartez léger. Elle sait vous écouter et vous apaiser.Merci

...
07.07 | 18:41

Merci pour votre retour Sylvie, je suis ravie de vous lire et de vous savoir aussi légère.

...
05.04 | 10:00

J'ai eu Mary il y a une semaine, elle m'a libérée d'un poids et je me sens tellement légère d'avoir été débarrassée de ces "parasites" ancrés en moi. Merci Mary

...